Viadeo est-elle condamnée à disparaître ?

La plateforme Viadéo a longtemps été présentée comme l’alternative française au réseau social professionnel LinkedIn. Ces dernières années, ce réseau n’a cessé de perdre des membres (10 à 20 millions en 2014, puis 7,5 millions de membres en 2016 et 6 millions en 2018).

Lors de chacune de mes formations autour des médias sociaux, je parle de ce réseau qui reste pour moi l’une des pépites françaises, malgré ses difficultés.

Je vous propose de revenir quelques instants sur l’évolution de ce réseau social professionnel :

Viadeo a été lancée en 2004 par Dan Serfaty et Thierry Lunati sous le nom de Viaduc.

En 2007, la plateforme sociale change de nom pour devenir Viadeo et tente de se développer à l’international, notamment sur le marché chinois. Cette volonté de se déployer à l’international n’a malheureusement pas porté ces fruits pour deux principales raisons :

  1. Il n’est pas facile d’entrer sur le marché chinois.
  2. LinkedIn a profité de ce déploiement pour inonder le marché français.

Après plusieurs années à lutter seule pour maintenir des parts de marché, Viadeo est finalement rachetée par Figaro Classifields en 2016.

On pourrait se poser la question : Qui est Figaro Classifields ?
Figaro Classifields est spécialisée sur les annonces autour de l’emploi et de l’immobilier (avec notamment des sites comme Cadremploi, Keljob, Explorimmo et Kelformation).
Figaro Classifields est également la filiale du Groupe Figaro CCM Benchmark, qui détient le célèbre quotidien.

Toujours en 2016, des annonces ont été diffusées pour informer sur l’avenir de la plateforme sociale. La première annonce avait pour but de recentrer tous les investissements sur le marché français. La seconde annonce visait à orienter la plateforme vers l’emploi. (https://www.latribune.fr/technos-medias/pour-survivre-face-a-linkedin-viadeo-se-retranche-sur-la-france-734428.html)

En 2018, une nouvelle stratégie est présentée qui vise cette fois-ci la marque employeur avec l’objectif est de mettre en avant les sociétés qui sont les mieux notées par leurs collaborateurs. (https://www.exclusiverh.com/articles/reseaux-sociaux/la-marque-employeur-le-nouveau-dada-de-viadeo.htm)

Le groupe annonce également en 2018 sa volonté de jouer la carte de la proximité avec de nombreuses actions localisées en particulier dans les régions. (https://www.frenchweb.fr/face-a-linkedin-la-strategie-de-figaro-classifieds-pour-donner-un-nouvel-elan-a-viadeo/329706)

2020 sera l’occasion de voir les retombées de ces dernières stratégies et les nouvelles orientations que souhaitera prendre la nouvelle direction de Viadeo.

Dans tous les cas, en se basant sur les informations ci-dessus, il me semble Viadeo n’est peut-être pas condamnée dans la mesure où de nouvelles stratégies sont en cours pour tenter de redynamiser la plateforme qui cherche à se distinguer de LinkedIn avec ses 115 millions d’utilisateurs actifs début 2019 (dont 16 millions en France).

Il est important de noter que la communauté de Viadeo est essentiellement constituée des professionnels français avec des nombreuses opportunités locales. Le dynamisme de plusieurs professionnels peut totalement entrer en adéquation avec les valeurs de Viadeo, mais cela nécessité une stratégie d’intégration horizontale avec potentiellement de nouveaux investissements en région.

Dans une réflexion plus ciblée, il me semble que les entrepreneurs, en particulier les millénials (dont plusieurs ont connus Viadeo avec un usage parfois important) pourraient aisément devenir les relais de visibilité de cette plateforme. Il semble d’ailleurs que la direction de Figaro Classifields a identifié ce point, en capitalisant sur son expertise avec les avis sur les entreprises ou encore le concept French Talents.

Cela dit, Viadeo ne doit pas oublier l’aspect social qui reste son cœur d’activité. Cet aspect nécessite une réelle prise en compte des interactions possibles autour des nouvelles actions engagées. Ce travail se distingue de l’activité purement éditoriale qui semblait dominer ces derniers mois autour des différentes actions de la plateforme.

En complément, Viadeo peut apporter des opportunités d’actions localisées que les autres plateformes ne peuvent pas facilement toucher, car elles sont structurées sur des stratégies d’internationalisation.

Finalement, avec une approche marquée sur le territoire français et une vision sociale, Il est fortement possible que Viadeo puisse appréhender le contexte micro-économique des régions qui est très spécifique en apportant des solutions sur-mesure pour redevenir un réflexe d’utilisation pour les professionnels français.