Impossible is nothing

ImpossibleJe viens de commencer à lire le livre « La publicité autrement » de Jean-Marie Dru (que je trouve d’ailleurs passionnant) et je suis arrivé à un passage concernant la marque Adidas et sa fameuse signature « Impossible is nothing » qui mérite un ticket.

Ce passage parle d’un manifeste qui a été lancé à Harlem par TBWA en présence de Mohammed Ali et sa fille Laila (championne du monde de boxe féminine) pour faire la promotion de la nouvelle signature d’Adidas. Je vais me permettre de citer ce passage en m’excusant d’avance de ne pas avoir demandé d’autorisations pour le faire :

« Impossible n’est qu’un grand mot lancé à tout va par des gens de peu d’envergure, pour qui il est plus facile de vivre dans le monde qui leur a été donné que d’exploiter leur capacité à le faire bouger. Impossible n’est pas un fait. C’est une opinion. Impossible est virtuel. Impossible est temporaire. Impossible n’est rien. »

Suite à ce passage, j’ai stoppé ma lecture et je me suis dit : « Je dois noter ça quelque part… ».

C’est exactement ça, je ne cesse d’entendre de toute part (en particulier ces derniers temps) : « c’est impossible, c’est pas possible, mais tu rêves… ». J’ai toujours tenté de convaincre que tout est possible à partir du moment où l’on s’en donne les moyens, mais je n’ai jamais une d’accroche générique à utiliser. Aujourd’hui, j’ai trouvé ma citation…

Bon, je retourne à ma lecture,

A bientôt pour de nouveaux posts.